La peine de mort est-elle dissuasive ?

Publié le par Dc Evo

Un des arguments les plus recurrents des anti-peine de mort (il semble qu'en 20 ans, on soit passé de 60% pour a 99% contre, grace a un battage médiatique unilatéral) est: "Il est prouvé que la peine de mort n'est pas dissuasive".

A vrai dire, en allant sur la reference des sites abolitionniste (Amnesty), les arguments sont bien maigres. Ce ne sont meme pas des arguments a vrai dire : affirmer que le taux de meutre est plus faible la ou il n'y a pas de peine de mort... ca n'apporte rien puisque de maniere generale, une moindre peur du meutre réclame une punission moindre, le faible taux de meutre est une cause de l'abolition.

De meme les deux courbes ne donnent aucune indication dans quelque sens que ce soit... sinon que les états ayant aboli etaient au fur et a mesure ceux avec le plus faible taux de meutre. Voir ici.

En revanche, des statisticiens sérieux se sont penchés sur le sujet, pas un n'a conclu que la peine de mort était sans effet. Passé sous silence evidemment. Et que entre 3 et 15 vies etaient sauvées pour chaque execution. Voir ici.

  Alors, la peine de mort, une obligation morale ?  
Personellement je suis contre, sauf dans le cas de meutres ou tentative sur personne portant l'uniforme, ou tuées a cause de leur fonction et non leur personne : policiers, juges, convoyeurs de fonds, travailleurs sociaux, etc...
 
Ceci dit, ce genre d'affirmation "Il est prouvé que la peine de mort n'est pas dissuasive" rentre avec "Une femme meurt sous les coups de son conjoint tous les 3 jours en France" dans le genre d'affirmations fausses qui m'énervent.
Concernant les femmes: une femme est tuée, -rarement par coups- moins de 5 femmes battues par an meurent ainsi - tous les 3 jours en France par son conjoint. Mais la meme quantité d'hommes meurent assassinés par leur femme. Le meutre n'est pas une violence de ce genre.
 
P.S.: Je suis personellement favorable a une application mesurée de la peine de mort : lorsqu'il y a crime contre la société et non contre une personne. Il y a toujours une "bonne excuse" pour détester quelqu'un au point de vouloir sa mort, mais tuer une personne pour la place qu'elle occupe dans la société (policier, juge, voire... citoyen lambda, lorsqu'on pense au terrorisme) n'a aucune excuse. La victime est alors absolument "innocente".
Je comprends qu'on puisse etre pour (au nom de la dissuasion) ou contre (au nom de l'humanité ou du risque de tuer un innocent), mais je ne comprends pas que cette pratique qui, il y a 20 ans avait le soutiens de la majorité de la population francaise , soit considérée comme "barbare" de nos jours. Les pro-peine de mort ne qualifient pas les anti de "tafioles" ou autre surnoms meprisants...
 

Commenter cet article

philippe david 21/04/2008 22:59

Quel bonheur de trouver un blog pas politiquement correct. Le procès Fourniret est emblématique de cela: lui et sa femme mériteraient la peine de mort plutôt que de couter la bagatelle de 70€ payée par le contribuable....Mais le politiquement correct...

Dc Evo 23/04/2008 13:06


Le vrai probleme est qu'on est pas a l'abri qu'ils soient libere, comme l'a ete Patrick Henry !
Avec celui-ci on est passe au travers : Il a ete arrete pour traffic de drogue, mais je doute qu'il n'aurait pas recidive, ce genre de personne a entierement perdu la notion de mal et ce n'est pas
une peine de prison qui peut regler ce probleme.
Un individu qui a atteint ce niveau dans le crime n'est pas reinserable. On peut choisir de l'executer, de le deporter sur l'ile du Diable (pas si mal le regime du bagne) ou de le mettre en prison
a vie, mais il ne faut pas les relacher, alors qu'il y aura toujours de bonnes ames pour dire qu'ils sont "gueris".


ced 17/04/2008 12:07

A bientot sur la communauté de la Libre parole...

http://www.over-blog.com/com-1041102144/Libre_parole.html