La lettre de Guy Moquet, une usurpation historique

Publié le par Dc Evo

La lettre de Guy Moquet, une usurpation historique… il n’a jamais été résistant !

 

 

Beaucoup de profs refusent de lire la lettre de Guy Moquet, mais peu pour la bonne raison.

 

Cependant, on a un prof ici qui donne cette bonne raison ici :


Guy Mocquet n’a pas été fusillé parce qu’il était résistant, d’ailleurs, il n’a jamais été résistant.

Il a été arrêté en Octobre 1940 parce que communiste, sous une loi française (du gouvernement Daladier, et de la chambre de député du Front Populaire, donc socialiste) qui mettait le PC hors la loi… la raison : Le PC appelait a la désertion face aux Allemands et étaient même allé jusqu’au sabotage pour soutenir les « frères » allemands (pacte Germano-sovietique, l’URSS et l’Allemagne nazie étaient alliés, le PC français étant le toutou fidele de l’URSS).

 

A vrai dire, c’est pire : Apres l’armistice, le PC croyait pouvoir récolter le fruit de sa trahison et ressortir au grand jour, donc le PC s’est moins méfié et a fait ressortir ses militants qui tractaient, c’est ainsi que Guy Mocquet s’est fait arrêter.

 

En Juin 1941, soit 8 mois après l’arrestation de Guy Moquet, retournement d’alliance : L’URSS est attaquée par l’Allemagne, les communistes entrent en résistance. Mais pas de façon bien maligne, au lieu de donner des renseignements aux allies, ils assassinent des officiers allemands gouvernant l’occupation (qui n’avaient pour la plupart rien a se reprocher, tandis que les Waffen-SS, la pire bande d’assassins du siecle dernier torturaient, déportaient etc, la Wehrmacht était très correcte envers la population française).

C’est ce qui a cause l’assassinat de Guy Moquet par le gouvernement de Vichy : Apres qu’un haut grade allemand a été assassine par des communistes, les allemands veulent des représailles.

Plutôt que de fusiller des « bon français », le gouvernement de Vichy y substitué à l’insu des allemands des communistes : après tout, ils avaient appelé à la désertion face aux allemands, c’est « bien fait ».

 

Voila toute l’histoire.

 

Et pour finir, alors que tout le groupe avait prévu de crier « Vive la France » devant le peloton, Guy Moquet s’est évanoui, mais peut-on le reprocher a un gosse de 16 ans ?

 

La morale de l’histoire : on ne gagne rien à trahir son pays ou a flirter avec les communistes…

 

La morale politique de l’histoire : Pour commémorer la résistance, le plus simple est de prendre un communiste fusille (indirectement) par des socialistes, on évite les problèmes, même si le symbole en question n’a jamais été résistant.

 

Commenter cet article

jefftweeder 05/12/2007 20:13

intéressant, ce blog. J'avais l'intention d'en faire un du même genre mais je vais me contenter de lire le votre, pour l'instant.

Dc Evo 06/12/2007 16:00

Merci ! J'apprecie le compliment !