Pour une fois, Montebourg a raison. Mais il est toujours fourbe.

Publié le par Dc Evo

Pour une fois, Montebourg a raison. Mais il est quand même fautif.

 

Je n’aime pas Montebourg, et même pas du tout. Le soir du second tour, mes deux déceptions étaient en 1 que Montebourg passe, et en 2 que Juppé ne passe pas.

Ce personnage m’insupporte. Il est de (très) mauvaise foi, spécialiste des questions rhétoriques et insinuatrices, prétends que toute la droite est corrompue, essaie de se tailler une réputation en s’attaquant au président alors en exercice Chirac. Une parfaite tête a claque.

 

 

Montebourg critique les vacances de Sarkozy

Le député PS Arnaud Montebourg affirme dans Le Parisien-Aujourd'hui en France à paraître demain que cela ne le gênerait pas "que la République paye au président des vacances, même chères, pourvu que ce soit aux frais des contribuables", afin qu'il ne dépende pas de milliardaires. "Je ne souhaite pas que le président de la République, de toute la République, dépende de milliardaires", ajoute le député de Saône-et-Loire, soulignant qu'un "président de la République doit se situer au-delà des groupes de pression et des intérêts privés".

(Avec AFP).  


Mais quand on a raison, on a raison.

Je ne conçoit pas que le Président puisse recevoir des cadeaux a titre personnel sans en divulguer au moins les donateurs. Et des vacances sont un cadeau en nature.

Pour le yacht de Bolloré, très bien. Une fraction infinitésimale du business du groupe Bolloré est avec l’état. Mais sur ses vacances actuelles, il faut que l’on sache qui.

 

Qu’on accorde au Président et a sa famille 5000€ par jour de vacances tres bien. Il fera absolument ce qu’il veut.

Le Président a bien besoin de détente, et j’ai l ;a faiblesse de penser que la fraicheur physique et mentale du Président engage suffisamment la nation pour que quelques dizaines de milliers d’euros soient ainsi amplement justifie.

 

Mais si le Président Sarkozy se payait avec sa famille des vacances à 50 000€, l’assemblée le saurait et qui serait le premier à s’en scandaliser ? Qui donc a passe son temps a fouiner centaines d’euro par centaines d’euro si Chirac dépensait trop ?

 

Le problème est réel : Le Président a des résidences secondaires. Mais on peut imaginer qu’elles ne lui plaisent pas.

Le Président a besoin de vacances tranquilles et donc luxueuses si tel est son gout.

 

Mais le peuple français est-il prêt a ce qu’il dépense beaucoup de son argent – au peuple – (car il faut beaucoup d’argent pour être tranquille dans notre monde médiatique) pour cela ?

Commenter cet article

AlexisPERR 16/09/2007 02:25

Pas un sou pour de plus ces fonctionnaires, ils ont leur salaire comme tout le monde.
Et s'il est corrompu par des riches, c'est qu'il était corruptible et que vous avez choisi un mauvais président (c'est donc votre faute).

Didier 17/08/2007 11:10

Le président est le premier des citoyens mais reste un citoyen. Je ne vois donc pas pourquoi on lui repproche de passer des vacances chez des amis, fût-ce des présidents étrangers. En outre, n'est-ce pas une opportunité fantastique pour faire du lobbying à l'étranger?