Une ENORME erreur du Monde

Publié le par Dc Evo

Suite au billet d’hier Un plagiat du Monde , continuons : Pendant qu’on parle du Monde…

Pour le Figaro, vous pouvez regarder :

Encore une erreur du Figaro

La photo de la premiere page du Figaro truquee ?

Je DETESTE la vulgarisation scientifique !

 

 

Comme vous l’aurez compris à propos du plagiat, ce qui me gène ce n’est pas tant qu’ils aient plagie, c’est aussi que leur source soit l’équivalent américain de « Rouge » ou de la fanzine de la LCR.

Pour un journal faiseur d’opinion, c’est grave. Moi qui a une époque le lisait comme unique source d’information… vive le Net, jamais je n’aurais compris a quel point ils sont nuls sans cela.

Que d’erreurs ont du passer inaperçues a une époque.

D’ailleurs le simple fait qu’on ait en France un journal faiseur d’opinions est un problème, indépendamment de sa nullité.

Ahhh le Allgemeine Zeitung c’est autre chose…

 

Puisqu’on parle du monde, je ne reviendrais pas sur l’affaire Camus, ou comment le Monde a méthodiquement détruit la réputation d’un homme certes « vieille France », certes essentialiste (c’est une tare de nos jours), certes homosexuels (oups ca c’est un point positif), certes d’un style vieillot et suranné, certes un des meilleurs spécialiste de l’art juif consécutif à la seconde guerre mondiale (oops ca ils ont oublie de le préciser), en le faisant passer pour un antisémite, et un raciste.

Et ce journal a fait l’opinion de tous ceux qui comptent : les autres journaux, les politiques (la ministre de la culture, la vénérable Mme Tasca ne voulait rien de moins que l’envoyer devant le tribunal de la Haye)

Enfin, allez visiter le site de l’écrivain en question :

http://perso.orange.fr/renaud.camus/affaire/affaire.html

 

Par contre, je reviendrais sur une jolie bourde du monde, non encore relatée car je n’avais pas encore de blog : Ils avaient pris une plaisanterie pour un article sérieux.

Comme toujours lorsqu’une info portant sur le monde anglo-saxon me semble étrange, je vais voir dans Google News.

Le Monde avait tout simplement relate comme une info une plaisanterie, très fine, et dont je ne comprends toujours pas comment on a pu la prendre pour une autre chose qu’une plaisanterie même si elle fut publiée dans un journal tout a fait sérieux (Foreign Policy).

 

Voici le lien :

http://www.foreignpolicy.com/story/cms.php?story_id=3827

Pour ceux qui ont la flemme, des passages choisis.

 

On reconnaitre au Monde l’honnêteté (si c’est volontaire) d’avoir laisse l’article en ligne.

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-904160,0.html

 

La correction fur mise en ligne dans la journée.

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3220,36-904618@51-894554,0.html

 

 

En voici le contenu :
Paul Wolfowitz aurait adresse une lettre à l’ensemble du staff de la banque mondiale pour leur interdire de jouer sur sa démission sur un site de pari sur internet.

Le contexte : Paul Wolfowitz, un des faucons de Bush, avait été place à la tête dans la banque mondiale (destinée à aider au développement du tiers monde) et y avait fait preuve de népotisme (avait accorde une grosse augmentation a sa compagne) et ne voulait pas démissionner.

 

Ce pseudo-memo recèle des pépites d’humour :

I hope you understand that any attempt by World Bank Staff to buy or sell these contracts will be considered insider trading in clear violation of my anti-corruption guidelines.”

Insider trading : délit d’initie, c’est, sur un marche financier quand on spécule sur une valeur sur laquelle on a des informations non disponible au public. C’est un crime fédéral (20 ans de prisons). Cependant cela ne s’applique pas aux paris qui ne sont pas une marche financière.

 

Some of you have already queried my office about whether it would still be insider trading if, when you buy “Paul Wolfowitz resignation” contracts (betting that I will leave before 2008), you also sell short “Alberto Gonzalez resignation” contracts. (This is a bet that my friend, the U.S. Attorney General, will hang on through end 2007.) My emphatic answer is no! Long Wolfowitz, short Gonzalez is only a “relative value play” that hedges out the value of loyalty to President Bush. You would still be guilty of insider trading on your Bank-specific knowledge. (And who says I don’t know enough about finance for this job!)”

Certains ont déjà demande si on peut miser sur la démission de Wolfowitz en misant contre celle de Gonzalez (ministre de la justice, dans un autre scandale) et ainsi se protéger contre le facteur commun « fidélité a Bush ». La réponse est non etc etc.

 

Un paragraphe est une vraie pépite et mérite une traduction intégrale :

“I hope that by now, most of you have accepted my sincere apology for the unusual pay and promotion package given two years ago to your colleague, Ms. Shaha Riza. That is, when I arrived here from my position helping to plan and manage the Iraq war for the Bush administration. I have acknowledged my mistakes (at my present job, that is), and asked for your understanding. As staff, you understand how difficult it can be to navigate the Bank’s complex rules and procedures. Please do regard my small slip as providing moral cover for poor developing-country client states that are not able to meet the good governance conditions we ask before disbursing aid.”

J’espère que vous avez à présent tous accepté mes excuses sincères pour le salaire […] inusuel donne à  […] il y a deux ans. C'est-à-dire quand je suis arrive du gouvernement Bush ou j’avais contribue à préparer et gérer la guerre en Irak. J’ai reconnu mes erreurs (pour le boulot actuel, il s’entends) [note : cela sous-entend pas pour le boulot chez Bush] et ai demande votre compréhension.

En tant qu’employés vous savez à quel point il est difficile de s’en sortir avec toutes ces règles et procédures complexes.

Merci de considérer que mon petit écart permet de couvrir moralement nos clients pays en développement qui ne sont pas capables d’atteindre les règles de bonne gouvernance que nous exigeons avant de leur donner des aides.

 

 

 

 

Commenter cet article