La petite et la grande histoire de l'ERIKA

Publié le par Dc Evo

L’Erika

 

Comme vous pouvez vous en douter, passionné par la nature, je suis difficilement de ceux qui la bousillent, et les marrées noires sont parmi les pollutions les plus catastrophiques que l’on connaisse.

Cependant, comme je veux que cela cesse, je crois qu’il est temps de chercher les vraies responsabilités, et en conséquence les vraies moyens de mettre fin a ces catastrophe.

 

D’abord, il faut expliquer ce qui se passe :

-         Total a un besoin urgent de transport de fioul pour honorer un contrat.

-         Total appelle donc un intermédiaire et lui dit « j’ai besoin de transporter X tonnes de fioul numéro Y de tel a tel endroit » (contrairement a ce qu’on a dit ce fiouls lourd n’est pas cancérigène, du moins pas plus que n’importe quel autre, c’est un fioul lourd assez classique). Mes conditions sur le bateau à affréter sont les suivantes :

o       Le bateau doit être certifie par une des plus grande compagnies de certification.

§         Ici l’Erika a été certifie par la société RINA, leader mondial. Elle garantit donc que la bateau est en bon etat et sur.

o       Le bateau doit avoir moins de 25 ans.

§         Pour un bateau 25 ans ce n’est pas beaucoup, c’est un peu comme un camion de 10 ans, ca marche encore parfaitement bien si c’est entretenu.

o       L’intermédiaire lui dit :

§         « J’ai un bateau de dispo, c’est 100 000 dollars. » Contrairement a ce qu’on a souvent entendu, le prix paye par total n’était pas donne, ils ont prix ce qu’il y avait de dispo au prix auquel on leur proposait car ils avaient une livraison à faire sous peine d’amende contractuelle très lourde.

§         En effet, on a appris durant le procès que la valeur du bateau était de un demi-million de dollars, la facture payée par Total était donc réellement élevée.

o       Total réponds donc :

§         Ok, envoyez le a tel endroit pour vérification et faxez moi les papiers.

§         Total reçoit les papiers, les vérifie. Le bateau a bien 24 ans et est bien certifie.

§         Total demande a un petit gars de vérifier le bateau : le moteur est bon, la coque n’a pas l’air rouillée etc etc.

§         Bon pour location, le contrat est signé.

§         Total contracte une assurance pour couvrir sa cargaison.

 

Le suite on la connait, l’organisation des secours etc, tout cela on s’en moque un peu, tout était joue a ce moment.

 

Quelles fautes a donc commis Total ?

-         Affréter en le sachant une poubelle flottante ?

o       Je ne crois pas que Total aurait loue a ce prix une poubelle, ce serait bien stupide.

o       Si (on l’a beaucoup entendu) ce bateau a été refuse par des compagnies pétrolières… vrai mais il a aussi été accepte par d’autres : entre temps un petit coup de peinture pour masquer la rouille a été effectue.

-         Ne rien vérifier ?

o       La vérification, c’est le métier de RINA… pas de Total. C’est un peu comme de demander à une personne lambda d’inspecter sa chaudière après que le plombier soit passé.
Total a des moyens, certes. Mais ici le pétrole a été acheté, puis vendu, je ne vais pas inspecter l’avion de DHL qui vient de m’apporter ma montre depuis Singapour puisque je ne fais que recevoir ! En l’occurrence, Total a très peu de personnel au départ.

§         Digression : j’ai acheté au marche gris une Seiko destinée au marche japonouille, oh le vilain, grâce a ce célèbre arrêt, initié par député européen français, ce que j’ai fait s’apparente a de la contrefaçon). Si quelqu'un retrouve le nom de ce député, je suis un grand partisan du name and shame concernant les hommes politiques.
Cette loi stipule que les marques peuvent décider de la ou seront commercialises leurs produits et que en dehors de cette zone, c’est de la contrefaçon.
Ainsi si vous achetez un jeans Levis authentique en Turquie ou ils coutent dans les 15-20€ et que vous le ramenez, vous êtes un trafiquant de contrefaçon. Pas question que vous payiez le prix pour pauvre, vous êtes dans un pays riche, vous paierez le prix pour pays riche.

o       Il faut normalement mettre le bateau en cale sèche pour l’inspecter ou au moins faire plomber etc. C’est techniquement impossible.

 

 

Qui donc sont les responsables ?

-         Le propriétaire qui a loue une poubelle et masque les failles. Mais si il est responsable, il n’a fait que profiter du système. Le maillon du système qui a flanche est…

-         RINA, la société qui a certifie le bateau, peu de temps avant la catastrophe qui plus est.

 

Evidemment aucune de ces deux sociétés ne sont solvables, et comme pour les écologistes, une société pétrolière est nécessairement mauvaise, tout le monde tape sur Total. Mais Total n’est fondamentalement pas plus responsable que je ne l’aurait été se la mort de centaines de personnes si l’avion qui emmenait ma montre s’était écrasé sur une zone d’habitations.

C’est le deep pocket, pratique dont les grosses entreprises sont tres conscientes, c’est justement pour cela que Total et toutes les autres sociétés pétrolières ne louent pas sciemment de poubelles.

Ce que les associations demandent aujourd’hui c’est de créer une nouvelle loi qui rentrait le propriétaire responsable de ses biens quand bien même il n’en a pas la maitrise.

Ainsi si vous étiez très riche, que vous demandiez a un déménageur de transporter votre piano Steinway & Son (un must si vous êtes vraiment riche), que par la négligence de ce transporteur votre piano tombait au milieu d’une autoroute en tuant 4 passagers d’une voiture, vous seriez responsables de quelques millions d’euros de dédommagement.

C’est contre toute logique et contre toute morale, mais vous êtes riches donc méchants et vous n’aviez qu’a prendre une autre entreprise de déménagement, c’est bien vous qui avez choisi non ? Ahhhh, vous voyez que vous êtes responsables !!!!!

 

 

Maintenant, que peut-on faire pour éviter que cela ne se reproduise ?

-         Créer une notion de dommage écologique : La nature a été affectée ? Voici ce que vous devrez payer a un fonds national/international de protection de la nature. Attention, pas a une de ces associations débiles comme la WWF ou Greenpeace.

o       Ces dommages doivent être très lourds, dans le cas de l’Erika, dans les 1 milliards d’euros seraient appropries.

-         Indemniser tous ceux qui ont eu un dommage, du restaurateur au propriétaire d’une maison de vacance qui a du partir en Turquie a la place car la plage était en trop mauvais état.

o       Dans le cas de l’Erika, on ajoute 1 gros milliards d’euro.

-         Faire nettoyer les plages par des sociétés privées, ou facturer si c’est la sécurité civile qui le fait.

o       On ajoute un demi-milliard à la facture.

-         Mais, pensez vous, qui donc paie, puisque personne n’est solvable sauf Total, qui n’est pas responsable ?

o       C’est la que vient la partie magique : tout bateau devra être assure a auteur de 5 milliards d’euros contre les dommages causes par lui et son chargement.

o       Des lors que les dommages sont aussi élevés, les compagnies d’assurances exigeront des certificateurs un peu moins minables/complaisants, voire vérifieront eux même.

o       Des lors que des vérifications sérieuses auront été faites, il n’y aura plus de poubelle dans les mers.

 

Voila, c’est simple comme bonjour, mais ne nous leurrons pas ! A la fin, ce serons nous, les consommateurs qui paieront les primes d’assurances !!!! 

Commenter cet article

BOODDHA 12/10/2010 16:30


TRUTH BOODDHA MEISSSONNIER LYCEE ST FR ASISE SUITE FEATURING BOODDHA INSTATN DE GIVECNHY BOUDE P 2006 CAISSE DE DEPOTS ET DE CONSIGNATINOS TITRE MICHELIN NASA 2006 APRT 5 P 57 CH CVIL TOKYO
EXCHANGE BIBLIO DE CITE UNIVERSITAIRE DE APRIS ET DE CERGY PONTOISE FERMETURE ET DE RUNGIS BIBLII FR MITTERRAND ART L 541 2 1 ET R 54 12 1 A R 54 12 8 DU CODE DE TRAVAIL DE PROCEDER A RADIATION DE
LISTE DES DEMANDEURS D EMPLOI 1989 VOL 1 P 504 15565 URSAAF DS 1959 491 REMUNERATION PROSTITUTION HAZELL KELLEY KATE BECKINSALE YAMINA BELBEY ANIA KISIEL BIBLIO HEINERICH HEINE SUITE KIOSQUE
THEATRE COMPLICE PTT HAMELIN
Encyclopédie pratique de la photo / Kodak ; [Kenneth T. Lassiter, Robert E. White Jr. et al.] ; [éd. française Roger Favre, Jean-Luc Berthoud et al.]
Alphabet du titre :
latin
Auteur(s) :
Lassiter, Kenneth T . Rédacteur
White, Robert E (Jr) . Rédacteur
Favre, Roger (1943-….) . Traduction
Berthoud, Jean-Luc . Traduction
Eastman Kodak Company (Rochester, N.Y ). Éditeur scientifique
Date(s) :
1979-1982 BNP 1984 AUTOMATISATIONS DES RESEAUX ET DES TERMINAUX USVQ DE VERSAILLES PHOEBES CATES CASSAS 1801 CHALCOGRAPHIE DES FRERES PIRANESEI ISALO BELLA LAC MAJEUR

BABEL 48 4¨P 325

TI FAMILEL KAZAN SALAMMBO GASTON BUSSIER 1901

BABEL48 3 P 243

TI PAUL EUDEL 1890 BIBLIO CHAMPFLEURY FLAUBERT EVELYNE DHELIAT

BABEL48 21 P 147

TI AGULHON M 1948 HUITARDS

BABEL481 P 55

TI ILLUSTRATION N 6 GENIE DE CHRISITANIME DMABRUN CHATEAUBRAINT

BABEL48 4 P 345

TI ALMANACH DES HONNETES GENS 18 CONNY CHATEAUBRIAND

BABEL46 4 P 351

YI TEIR HATCHER GALLET 1834 ART DE QUITTER SA MAITRESSE CHATEAUBIRAND

BABEL47 3 P 239

TI ORELA MINES DE SODOMES LO DUCA 01 A BRETON

BABEL47 2 P 153

TI KIEA CREIG STANSKY INSTI PASTEUR RATS POPUR EXPERIENCE ROL 1913

BABEL47 1 P 57

TI PIECE SATIRIK SPUYSTRAAT NAPOLEON OU LA SOURICIERE

BABEL46 3 P 241

TI GALLICA NUMERIQUE LETTRE

BABEL46 2 P 157

TI BELMONT 01 SOUVENIR D OPUTRE MONDE

BABEL46 1 P 63

TI MONNIN 1969 COMMUNICATION POETIK PHOEBE CATES

BABEL56 2 P 169

TI CAFAT CAISSE DE CONPENSATION FAMILALE CHEQUE DE SOLIDARITE

BABEL553 P 257

TI ASSURANCE MALADIE AMELI FR AUDIENS JOURS NOUVEAX RETRAITES DE AUDIOVISUEL 04

BABEL55 1 P 49

TI IRINA KULICOVA POETIK DU MALE 08 COQUILLAT M

BABEL54 4 P 355

TI TOUTE LA MER VA VERS LA VILLE HERVE H 09

BABEL54 3 P 249

TI KATE MOSS A ROL 1914 CAGOULES ET CASQUES ALLEMAGNE EN PRUSSE ORIENTALE VETUS POUR HIVER

BABEL54 2 P 155

TI 1985 CONGRES DE FANTOMMOLOGIE G O CHATEAIBRIAND

BABEL54 1 P 55

TI MORIZOT 1846 GRAMMAIRE DES COMEMRCANTS

BABEL53 4 O 349

TI LAROSE 1894 FORMULAIRE AUDIENCE DU PRESIDENT ASSISE TELLIER CHIRAC VILLEPIN G W BSUH VLAD PUTIN

BABEL53 3 P 241µ

TI 1E TOUR PANHARD TELLIER A ROL 07 RAPIERE FAIT 15 MER

BABEL55 4 P 363

TI MHH 1933 ROUBAUD DEMONS ET DMENT

BABEL56 1 P 53

TI CAMUS FNEDRE AIR 1991 ECHENOZ

BABEL53 1 P 153

TI MHH MONTALBETTI CH 08 PETITES DEJEUNER AVEC QLQ ECRIVAIN CELEBRES 08

BABEL53 1 P 55

TI MONTESQUIEN ELODIE CATHELIN N 4 Z DON 205 39 TEMPLE DE GNIDE NOLE

BABEL52 4 P 373

TI MABASSAD E FRNACE HELSINKI VALLAT 1890 1894 FORMULAIRE CHANCELLERIE DIPLOMATIK

BABEL53 3 P 273

TI GOETSCHY 1824 AMBASSADE EXTRAODNIARE DES JOURNAUX

BABEL52 P 153

TI COTTALORDA 1900 LIBERTE DES TESTER USQUIN

BABEL52 1 P 41

TI PARADOXE SUR LE COMEDIEN DIDEROT

BABEL49 2 P 141

TI STUDIO INDSUTRIA MILAON DELA FOMRATION DU PUBLIC EN FRANCE 1869 GORCE JJ ROUSSEUA

BABEL49 4 P 341

TI KATE HOLMES VOLTAIRE COURRINE PAR LA FRANCCE RAPILLY 1697 1778

BABEL49 3 P 247 TAXI DIRVER

T IRJC RESEAU TELEPHONIK COMMUTE DMS 100 NORTEL

BABEL49 1 P 55

TI CATASTROPPHE MARITIME CONDE NAST DARIA WERBOWY

BABEL451 P 37

TI LAP ARCONVE
BABEL45 2 P 171

TI GOYA

BABEL45 3 P 249

TI J MARU

BABEL45 4 P 339

TOI TOYMA MAR

BABEL441 P 59

T IW GUSTLOFF

BABEL44 2 P 153

TI LANCASTRIA

BABEL443 P 241

TI ORION

BABEL44 4 P 337

TI STEUBER

BABEL43 1 P 59

TOI PHOEBE CATES PARCHUTE ASCENTIONNLE

BABEL43 2 P 159

TI PARAPENTE

BABEL43 3 P 235

TI PARACHUTISME

BABEL43 4 P 327

TI BASE JUMP

BABEL42 1 P 19

TI PAEACHUTE D OR; F ROSS
BABEL42 2 P 105
TI JM MESSINE

BABEL42 3 P 167

TI P JAFFRE

BABEL42 4 P 233

TI BILGIE

ETUDES GERMANIQUES 65 1 P 87

TI FIORINA

ETUDES GERMANIQUES64 4 P 947
52 3 P 425

TI D BERNARD

ETUDES GERMANIQUES64 3 P 639
53 4 P 595

TI FROGEAD

ETUDES GERMANIQUES64 2 P 389
55 1 P 77

TI TCHURUK

ETUDES GERMANIQUES64 1 P 99
62 3 P 629

TUI ZACHARIAS

ETUDES GERMANIQUES63 3 P 543
62 3 P 629

T IRUSSO

ETUDES GERMANIQUES63 4 P 841
57 2 P 277

TI GOODWIN

ETUDES GERMANIQUES61 4 P 545
55 4 P 779

TI MORIN

ETUDES GERMANIQUES59 3 P 543
55 4 P 779

TI SAYEED

ETUDES GERMANIQUES59 4 P 777
56 1 P 83

TI 1741 DEMOISELLE DEM AILLY DROIT DE PEAGE

ETUDES GERMANIQUES57 1 P 87
61 1 P 65

TI ENSA5 VERSAILLE GRILLE PONT LEVIS AU CHATEAU DE VERSAILLES

ETUDES GERMANIQUES56 4 P 507
61 2 P 231

TI MMH DROIT DE PEAGE CITE UNIVERSITAIRE

ETUDES GERMANIQUES63 2 P 279
61 3 P 397

TI BIBLIOTHEK SUHRKKAMP MUGUET 1709 DOUBLMENET DROIT DE PEAGE

ETUDES GERMANIQUES 62 4 P 8773
62 1 P 135

TI ADME CITE UNIVERSITAIREE DROIT AUBIANE EGRON BONALD CHAMBRE DES DPUETES

ETUDES GERMANIQUES62 2 P 385
63 1 P 97

T I PRESENTATRICE AMDNISTRATION DU G DICO UNIVERSEKL 513 POU R P LAROUSE 19E PRE ZAN TA ONTRAD

ETUDES GERMANIQUES60 2 P 315
56 2 P 225

TI BONNART AIGLE BERCEUSE DE MR DUC DE BOURGONGNE

ETUDES GERMANIQUES601 P 101
56 3 P 357

TI SEVERNIE SIMONETTI VITRY SUR SEINE 27 4E ETAGE SUITE CRAZY HORSE 1872 SOMMEIL DE ENFANT BERCEUSE OP 35 HEUGEL 1860

ETUDES GERMANIQUES603 P 509
58 3 P 449

IT CHARGE DE TD TUAN ORELA BANCAUD D ASSISTNACE CHARGE DE TD

ETUDES GERMANIQUES582 P 253
58 4 P 647

TI ALEF DE VITRY SUR SEINE 1997 CONSEILELR RMI FINO DHERS ALINE ASSISTANCE SOCILAE

ETUDES GERMANIQUES57 4 P 713
59 1 P 69

TI 33 RUDE CHOISY PARIS 13 DURAND TRAVAUX SUR EXISTANTS

ETUDES GERMANIQUES58 1 P 63
59 3 P 360

TI PONT LEVUS LEQUEU 1791 1792 CHATEAU DE PLAISANCE CORPS DEL OGIS QUADROILATERE A ANGELS EGAUX PARC DES DAMES PHOEBE CATES

ETUDES GERMANIQUES57 3 P 499
60 4 OP 735

TI LISTE DES MONORAILS DABS LE LONDE AFRIK DU SUD SOWETO

STUDI FRANCESI140 P 379

T I ALGERIE

STUDI FRANCESI139 P 115

TI EGYOPE ALEX

STUDI FRANCESI138 P 647

TI AMROC

STUDI FRANCESI137 P 411

T INIGERIA

STUDI FRANCESI136 P 95

IT IDME CALBAR

STUDI FRANCESI135 P 565

TI CANDA LA RONDE
STUDI FRANCESI134 P 295

TI WASAGA BEACH

STUDI FRANCESI133 P 105

TI AEROPORT OAKLAND

STUDI FRANCESI128 P 361

T IIE TAMPA FLORIDE

STUDI FRANCESI127 P 103

T IDIE NEWARK LIBERTY

STUDI FRANCESI160 P 105

T IIDEM SYRACUSE HANCOCK

STUDI FRANCESI159 P 185

T UI ATLANTA CHATANOOGA

STUDI FRANCESI158 P 357

TI BALTIMORE WASHINGOTN

STUDI FRANCESI157 P 83

TI BOSTON

STUDI FRANCESI156 P 625

TI DISNEY LAND

STUDI FRANCESI155 P 391

TI IRVINE

STUDI FRANCESI154 P 137

TI JACKSON FLORIDE

STUDI FRANCESI153 P 623

TI ALS VEGAS NEVADA

STUDI FRANCESI152 P 351

TI LA AEROPORT ONTARIO

STUDI FRANCESI151 P 95

T IDLE SAN FRAN

STUDI FRANCESI148 P 107

TI ORANGE COUNTY

STUDI FRANCESI148 P 107

TI MTERO ZOOO MIAMI

STUDI FRANCESI147 P 169

TI PARC 6 FLAGS

STUDI FRANCESI146 P 323

TI PITTSBURG


BOODDHA 02/10/2010 17:29


TRUTH BOODDHA MEISSSONNIER LYCEE ST FR ASISE SUITE FEATURING BOODDHA INSTATN DE GIVECNHY BOUDE P 2006 CAISSE DE DEPOTS ET DE CONSIGNATINOS TITRE MICHELIN NASA 2006 APRT 5 P 57 CH CVIL TOKYO
EXCHANGE BIBLIO DE CITE UNIVERSITAIRE DE APRIS ET DE CERGY PONTOISE FERMETURE ET DE RUNGIS BIBLII FR MITTERRAND ART L 541 2 1 ET R 54 12 1 A R 54 12 8 DU CODE DE TRAVAIL DE PROCEDER A RADIATION DE
LISTE DES DEMANDEURS D EMPLOI 1989 VOL 1 P 504 15565 URSAAF DS 1959 491 REMUNERATION PROSTITUTION HAZELL KELLEY KATE BECKINSALE YAMINA BELBEY ANIA KISIEL BIBLIO HEINERICH HEINE SUITE KIOSQUE
THEATRE COMPLICE PTT HAMELIN
Encyclopédie pratique de la photo / Kodak ; [Kenneth T. Lassiter, Robert E. White Jr. et al.] ; [éd. française Roger Favre, Jean-Luc Berthoud et al.]
Alphabet du titre :
latin
Auteur(s) :
Lassiter, Kenneth T . Rédacteur
White, Robert E (Jr) . Rédacteur
Favre, Roger (1943-….) . Traduction
Berthoud, Jean-Luc . Traduction
Eastman Kodak Company (Rochester, N.Y ). Éditeur scientifique
Date(s) :
1979-1982 BNP 1984 AUTOMATISATIONS DES RESEAUX ET DES TERMINAUX USVQ DE VERSAILLES


TI AMANO PIX 300 CHEQUES

NRF NOUVELLE REVUE FRANCAISE 576 P 143

TI IRINA KULICOVA ENSA 5 VERSAILLE RAYON D OR TEXIER EPOSITAIRE DELSEY SAMSONITE

NRF NOUVELLE REVUE FRANCAISE575 P 151

TI AGENCE ROL 199 CAHT ET LONGUE VUE

NRF NOUVELLE REVUE FRANCAISE574 P 153

TI MUSIK DES CAHTS BASSANO

NRF NOUVELLE REVUE FRANCAISE573 P 147

TI SEIGNEUR DES CORBEAUX 09 MOUTONS ELECTRIK

NRF NOUVELLE REVUE FRANCAISE572 P 159

TI MILLET P 04 COKTAIL LONG DRINKS POUPPE RUSSEE

NRF NOUVELLE REVUE FRANCAISE571 P 123

TI FAMILLE HAMELLIN AGENCE ROL 1907 BAMBINS DU STADE 23 6 1901

NRF NOUVELLE REVUE FRANCAISE570 P 143

TI MHH TORTS ET MANIS A PRIEURS 1915 BIBLIO SUHRAKAMP

NRF NOUVELLE REVUE FRANCAISE569 P 119

TI NABIAL BELBEY MOI LA REVOLUTION BENSASID D 1989

NRF NOUVELLE REVUE FRANCAISE568 P 131

TI FAMILLE ARSITES THENARD LEROUX 1900

NRF NOUVELLE REVUE FRANCAISE567 P 151

TI SEVERNIE SIMONETTI 6 H V HUGO 1987 GALLICA

NRF NOUVELLE REVUE FRANCAISE566 P 179

TI

TUI S GILLON 09 ON N A DEMANDE DE VOUX CALMER

NRF NOUVELLE REVUE FRANCAISE565 P 153

TI PIERRE DESPROGES HAINE ORDINIANRE

NRF NOUVELLE REVUE FRANCAISE565 P 189

TI IDEM FEMME QUI TOMBENT

NRF NOUVELLE REVUE FRANCAISE563 P 159

TI IDME MINUTE NECESSAIRE CYCLOPEDE

NRF NOUVELLE REVUE FRANCAISE562 P 127

TI A SUBLET DESPROGES REQUISITION DES FLAGRANTS DELIRS

NRF NOUVELLE REVUE FRANCAISE561 P 205

TI FESTIVLA NATIONL DU FILM SCOALIRE ET UNIVERSITAIRE CRDP


NRF NOUVELLE REVUE FRANCAISE588 P 167
583 P 167

TI TAYEBE BELBEY ET K REEVES COLUCHE COLLCETION CEREDE 1987

NRF NOUVELLE REVUE FRANCAISE587 P 177
584 P 135

TI DARIA WERBOWY STYL;COM COLUCHE 1997 RUSTENHOLZ A MORT DE RIRE

NRF NOUVELLE REVUE FRANCAISE586 P 139
585 P 141

TI S OUEBN AUMORE 1987 SEBASTIEN PA

NRF NOUVELLE REVUE FRANCAISE581 P 129
589 P 101

TI DARNETAT 06 P TIT ENFANT DE COLUCHE

NRF NOUVELLE REVUE FRANCAISE590 P 117
582 P 157



TI LCP CHAINE PARLEMNTAIRE FONDS DE TIROIR PIERRE DESPROGES

NRF NOUVELLE REVUE FRANCAISE560 P 191

TI SONY BMG 08 FRANCE TV ANIMAUX PIERRE DESPROGES

NRF NOUVELLE REVUE FRANCAISE594 P 103
577 P 155

TI DARIA WERBOWY GROS SEL 1967 SE DONNE NE SPECTTACLE

NRF NOUVELLE REVUE FRANCAISE592 P 535
579 P 145

TI POUAH BEBE SORCIERE PAPINEAU L

NRF NOUVELLE REVUE FRANCAISE591 P 147
580 P 195


BOODDHA 29/01/2010 16:00


TRUTH BOODDHA MEISSSONNIER LYCEE ST FR ASISE SUITE FEATURING BOODDHA INSTATN DE GIVECNHY BOUDE P 2006 CAISSE DE DEPOTS ET DE CONSIGNATINOS TITRE MICHELIN NASA 2006 APRT 5 P 57 CH CVIL TOKYO
EXCHANGE BIBLIO DE CITE UNIVERSITAIRE DE APRIS ET DE CERGY PONTOISE FERMETURE ET DE RUNGIS BIBLII FR MITTERRAND ART L 541 2 1 ET R 54 12 1 A R 54 12 8 DU CODE DE TRAVAIL DE PROCEDER A RADIATION DE
LISTE DES DEMANDEURS D EMPLOI 1989 VOL 1 P 504 15565 URSAAF DS 1959 491 REMUNERATION PROSTITUTION HAZELL KELLEY KATE BECKINSALE YAMINA BELBEY ANIA KISIEL BIBLIO HEINERICH HEINE SUITE KIOSQUE
THEATRE COMPLICE PTT HAMELIN
Encyclopédie pratique de la photo / Kodak ; [Kenneth T. Lassiter, Robert E. White Jr. et al.] ; [éd. française Roger Favre, Jean-Luc Berthoud et al.]
Alphabet du titre :
latin
Auteur(s) :
Lassiter, Kenneth T . Rédacteur
White, Robert E (Jr) . Rédacteur
Favre, Roger (1943-….) . Traduction
Berthoud, Jean-Luc . Traduction
Eastman Kodak Company (Rochester, N.Y ). Éditeur scientifique
Date(s) :
1979-1982 BNP 1984 AUTOMATISATIONS DES RESEAUX ET DES TERMINAUX

TITLE CAISSE DE RETRAITES DES MARINS EAM 1965

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 830 P 101
60 P 79
1270 P 181

TITLE PASSIF DE ETAT EMPLOYER REFORME DES RETRAITES

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 990 ¨P 73
1379 P 109
1360 P 95
1361 P 79
1365 P 63
983¨P 95
856 P 139

TIE LOUVARD M CAISSE DE RETRAITES DE CIE DE CHEMIN DE FER

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 22 P 73
1144 P 77
1099 P 77

TITLE JUSTICE DE PAIX LOI 12 JUILLET 1905 RETRAITES

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP1014 P 104
1276 P 105
1293 P 133

TITLE CRA INM RETRAITES

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP1405 P 127
853 P 81
850 P 159

TITOE BUNNY TITI ET COPAINS SAGEDITIONS

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 1103 P 73
315 P71
1198 P 127


TITLE CAHIER CERR RETRAITE
BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 44 P 123
167 P 193
874 P 109

TITLE CLICHY CYBER TITI ET GROMINET

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 949 P 111
1067 P 127
1254 P 49

TITLE MIMOUIN JENNIFER CHIRURGIEN DENTISTE

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 1349 P 95
1236 P 107
765 P 221

TITLE BAVANT R MEMORIAL DU COMPTABLE PUBLIC CAISSE NATIONL ASSURANCE EN CAS D E DECES

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 23 P 129
142 P 143
470 P 111

TITKE DRELOU R TE RENFORT INDOCHINE
BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 1420 P 57
1027 P 56
1163 P 55
TITLE SCHULZ H DAS TODESRECHT IM ALTEN TESTAMENT

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 800 P 39
82 P 83
582 P 73

TITLE FM MARIE 1998 VIEILLARD AU FIN SOURIR

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 277 P 75
657 P 53
494 P 59

TITLE ESSOR DEL A GENDARMERIE NATIONL 1974 UNION NATIONL RETRAITES ET GARDE REPUBLICAINE

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 807 P 64
1392 P 63
1000 P 95

TITLE 1889 CAISSE DE DEPOTS ET DE CONSIGNATIN CAISSE NATIONAL DES RETRAITES VIEILLESSE

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP510 P 159
1045¨P 185
842 P 93

TITLE TER 1990 1994 RETRAITES ET PRERETRAITES

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 254 P 109
327 P 127
978 P 95

TITLE JAGORET P VANCANCES DES RETRAITES ET DES PERSONNES AGEER

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 1112 P 103
453 P 97
258 P 35

TITLE IRRAPI 1965 1986 RETRAITE DESD INGENIEURS

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 1411 P 77
714 P 121
257 P 85

TITLE 1993 ATELIER VERCHER AMENAGEMENT DECHETS EPAVES AUTO

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 1441 P 81
968 P 129
378 P 55

TITLE AMPERE TJ 1850 GRECE ROME DANTE COURS ASIE MINEURS

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP511 P 107
628 P 117
311 P 99

TILTE NAUFFRAGE DES EXES AMFREVILLE H

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 326 P 157
600 P 91
241 P 89

TITLE BRUSSOLA S CYCLE DES OUGAGANS
BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 1171 P 49
756 P 69
586 P 87

TITLE GEORORIN JL RAPACITES CLEARSTREAM

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 57 P 93
606 P 101
690 P 171

TITLTE ERIKA NAUFFRAGE TCHOBOZO C 000
BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 442 P 93
725 P 63
1151 P 105

TITLE BRISTOL MY TRAINING AT DUNLOPILLO

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP152 P 77
166 P 51
183 P 77

TITLE CHABOT E INTERACTION ENTRE PROJET ET INTERIM

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 764 P 149
610 P 69
1184 P 45
TITLE USG RESTAR CHADAIL M PLACMENT INTERIM ADECCO

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 1406 P 111
1354 P 71
156 P 71

TITLE THERY H UTILITE SOCAIL DES RETRAITESD ET DESPERSONNES AGES

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 1213 P 159
1072 P 133
1115 P 81
TITLE LIVRE BLANC SUR LES RETRAITES ROCARD M ANN HATHAWAY

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 607 P 55
524 P 53
325 P 67


AlexisPERR 18/09/2007 03:41

Mais si au lieu de pétrole, c'était des résidus inexploitables qu'il fallait coûteusement retraiter, alors Total a fait une superbe affaire.
Désolé mais Total est crapuleux dans cette histoire, quand à 90% des français, ils se fichent de tout ça du moment qu'ils ont du pain et de l'essence et des jeux.